Radio IBO, 98.5 FM

Pa gen manti nan sa!

4 personnes tuées et plusieurs autres blessées par balles à Port-au-Prince

Pas moins de 4 personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées par balles à la mi-journée de ce mercredi  au centre ville de Port-au-Prince. Des gangs armées ont  attaqué des commerçants au marché de la Croix des Bossalles. Des rafales de tirs d’armes automatiques ont été entendues dans la zone. Ce qui a provoqué une situation de tension et de panique dans les périmètres du marché.

Le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince  informe qu’une enquête est en cours au niveau du parquet et de la direction centrale de la police judiciaire afin de faire la lumière sur les cadavres découverts à Martissant et au bicentenaire le weekend dernier.

La Police nationale d’Haïti a reçu ce mercredi un lot de matériels et d’équipements de l’ambassade des Etats-Unis afin de faciliter le fonctionnement de l’hôpital Central de la Police Nationale d’Haïti. Le directeur général de la Police nationale d’Haïti Michel-Ange Gédéon et la directrice médicale de la PNH Marie Elva Nassa Pierre  ont salué le support des Etats-Unis à la PNH à la réalisation de ce projet.

Le sénateur de l’Artibonite Youri Latortue dit appuyer toute démarche visant la mise en accusation du président Jovenel Moïse, indexé dans le 2e rapport d’audit de la Cour des Comptes sur la gestion des fonds Petro Caribe. Il invite en ce sens les députés à assumer leurs responsabilités.

La population est fatiguée par le climat de tension et de violence instauré par l’opposition politique dans l’espoir de renverser le président Jovenel Moïse se défend le conseiller spécial du président de la république, Jude Charles Faustin. Ce dernier reconnait aussi que la décision de renvoyer le premier ministre Jean-Henry Céant a aggravé la crise.

Le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Paul Eronce Villard dit avoir reçu plus d’une centaine de plaintes en moins d’une semaine des parents qui contestent la décision de certains directeurs d’écoles d’augmenter les  frais scolaires pour la prochaine année académique/Les plaignants sont pour la plupart des petits commerçants, de policiers et des petits fonctionnaires de l’administration publique qui font face à d’endormes difficultés pour payer la scolarité de leurs enfants.

Pour marquer les 6 années depuis la publication de l’arrêté ministériel du 10 Juillet 2013 interdisant l’importation des produits en Styrofoam, le mouvement national citoyen pour le climat, le collectif  Albertiba Haïti  et le groupe d’action Francophone pour l’environnement GAFE, ont décrété le 10 Juillet, journée nationale de mobilisation citoyenne contre le Styrofoam en Haïti.Cette journée de mobilisation vise à pousser les autorités à mettre l’arrêté ministériel en application.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *