Haïti-Culture : Vers la promotion de la langue et de la culture créole

Haïti-Culture : Vers la promotion de la langue et de la culture créole

L’académie de créole haïtien (AKA) a clôturé le vendredi 20 octobre la célébration du mois de la langue et de la culture créoles autour du thème : ‘’a

Les titres du jeudi 22 juin 2017
Débat des Candidats à la Présidence 20 Septembre 2016
Résumé de l’actualité du mardi 12 septembre 2017

L’académie de créole haïtien (AKA) a clôturé le vendredi 20 octobre la célébration du mois de la langue et de la culture créoles autour du thème : ‘’ane sa a Medam ann pote kole pou n avanse ak lang nou’’. (Unissons-nous mesdames cette année pour avancer avec notre langue).

Diverses activités dont des conférences débats, des expositions d’œuvres artistiques de livres et des émissions radiophoniques sur la langue créole ont été réalisés durant tout le mois d’octobre à l’initiative d’un comité constitué de plusieurs institutions culturelles et éducatives.

Reportage de Kensley Marcel

C’est avec un message de fierté à l’intention des locuteurs de créole à travers le monde que le président de l’académie de créole Haïtien Paurys Jean Baptiste a mis un terme à la célébration du mois de la langue et de la culture créole ce vendredi.
Les activités organisées au cours de ce mois ont toutes eu la vertu de sensibiliser sur l’importance de cette langue dans la vie du peuple. Paurys Jean Baptiste a exprimé sa gratitude envers tous les acteurs qui ont contribué à la réussite de cette célébration.
« Ils sont nombreuses les personnes et les institutions ayant contribué a la réussite des activités marquant la célébration de la journée internationale de la langue et de la culture créole. Aujourd’hui au moment de mettre un terme à ces activités, nous tenons à adresser nos remerciements à tous », a dit le président de l’académie de créole Haïtien, Paurys Jean Baptiste.

La célébration du mois de la langue et de la culture créole a été bouleversée par le passage de l’ouragan Matthew, déplore la secrétaire exécutive de l’académie de créole haïtien, Lourna Gourgues. Ce qui, selon madame Gourgues, a contraint le comité à éliminer plusieurs rendez-vous, notamment ceux qui devaient se tenir dans des villes du Grand Sud, affectées par l’ouragan Matthew. Toutefois, les contretemps causés par le cyclone n’ont pas eu raison de la détermination du comité, se réjouit Lourna Gourgues qui a présenté un bilan exhaustif des activités de l’AKA.

L’académie de créole haïtien veut manifestement mettre en avant les femmes dans la lutte pour le développement et le respect du créole, d’où le choix du thème : ‘’ane sa a Medam ann pote kole pou n avanse ak lang nou’’. (Unissons-nous mesdames cette année pour avancer avec notre langue).

luna-gourge

L’AKA est convaincue que les femmes sont les principales actrices dans ce combat. Toutes les femmes haïtiennes ont des revendications académiques et sociales que l’académicienne Jocelyne Trouillot s’est chargée de présenter.
« Les revendications des femmes sont nombreuses […] Arrêtons de stigmatiser les enfants quand ils s’expriment en créole, dit madame Trouillot. Faisons l’effort pour éduquer nos enfants dans notre propre langue », exhorte l’académicienne Jocelyne Trouillot.

Plusieurs personnalités du monde culturel, littéraire et universitaire ont pris part à la cérémonie de clôture empreinte de solennité.

Vue partielle de l'assistance ( ©Pierre Philor SAINT-FLEUR SAINT-FLEUR)

Vue partielle de l’assistance ( Photo: Pierre Philor SAINT-FLEUR

Ecoutez le reportage ici:

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0