L'ancien Sénateur du Nord Kelly Clédor Bastien

Haïti-Éducation : La loi sur les frais scolaires est finalement publiée

La loi sur les frais scolaire votée respectivement les 10 et 13 septembre 2009 au sénat de la République puis à la chambre des députés a été publiée le 3 janvier 2017 au journal officiel de la république le Moniteur par le président Jocelerme Privert.

Cette loi en souffrance dans les tiroirs du palais national depuis le mois de septembre 2009 a été rédigée par les parlementaires de la quarante septième législature à l’initiative de l’ex Sénateur du Nord Kelly Clédor Bastien.

L’ancien sénateur du nord salue la publication de cette loi. « C’est pour moi une grande satisfaction. Et c’est aussi une très grande satisfaction pour les parlementaires et pour les organisations du système éducatif qui ont combattu pour la publication de cette loi plus de 8 ans après son vote au parlement ».

« J’avais pris l’initiative de proposer cette loi dans l’objectif de soulager les parents haïtiens qui ont toujours des difficultés à payer la scolarité de leurs enfants », confie l’ancien parlementaire.

Pour sa part le secrétaire général de l’union des parents d’élèves progressistes d’Haïti (UPEPH), Léo Litholu qualifie de « grande victoire pour la nation et pour l’organisation qu’il dirige qui a beaucoup lutté pour la promulgation de cette loi ». « L’union des parents d’élèves progressistes d’Haïti (UPEPH), entend lutter pour le respect et l’application de cette loi afin de soulager les parents informe le secrétaire général de cette organisation », Léo Litholu.

Ce dernier fait remarquer que cette décision du président Jocelerme Privert va motiver davantage l’UPEPH à poursuivre la lutte pour l’amélioration du secteur éducatif.

Il est important de signaler que plusieurs organisations œuvrant dans le secteur éducatif comme la fédération des écoles protestantes d’Haïti s’est toujours positionnée contre la promulgation de la loi sur les frais scolaires au journal officiel le Moniteur.

Une fois de plus le président de la fédération des écoles Protestantes d’Haïti Guillaud St-Cyr a exprimé son mécontentement après la publication de cette loi ratifiée depuis 2009.

Selon Guilbaud St-Cyr « l’application de cette loi aura de graves conséquences sur le fonctionnement du secteur de l’éducation, les enseignants en particulier ».

Guilbaud St-Cyr prévoit de rencontrer des organismes évoluant dans le domaine de l’éducation afin de soumettre une autre proposition de loi sur les frais scolaires aux membres des commissions de l’éducation au sénat et à la chambre des députés.

Notons que les présidents René Préval et Michel Joseph Martelly au cours de leur mandat respectif avaient toujours refusé de publier la loi sur les frais scolaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*