Haïti-Education : Vers la formation des jeunes haïtiens en énergies renouvelables

Haïti-Education : Vers la formation des jeunes haïtiens en énergies renouvelables

La Fondation Schneider Electric et le Ministère de l’Education Nationale de l’enseignement supérieur et de la recherche de la république française son

Haïti-Social : Le centre d’accueil de Carrefour dans un état critique
Haïti-Politique : Le pays a un nouveau gouvernement
Haïti-Liberté de la presse : Réflexions sur la liberté de la presse en Haïti

La Fondation Schneider Electric et le Ministère de l’Education Nationale de l’enseignement supérieur et de la recherche de la république française sont sur le point d’initier un programme de formation sur les énergies renouvelables à l’intention de jeunes haïtiens. Ces institutions et la Secrétairerie d’Etat à la Formation Professionnelle ont signé en ce sens ce mercredi une lettre d’intention.

Cette démarche vise à doter le pays d’une école de formation de référence sur les énergies solaires dans la Caraïbes selon le secrétaire d’Etat à la Formation Professionnelle, Jean David Génesté.

Il s’agit d’une opportunité pour les jeunes de recevoir une formation professionnelle de qualité dans le secteur des énergies renouvelables, estime Jean David Génesté.

Le projet relatif à la formation des jeunes en matière d’énergies solaires est exceptionnel dans la mesure où elle vise une indépendance du pays en ce qui concerne l’énergie de l’avis du représentant de la ministre française de l’éducation Michel Le Dévéhat.

Le représentant de la fondation Schneider Electric, François Millioni dit croire pour sa part en la capacité des 2 états pour créer une activité qui relève de l’excellence.

Selon François Millioni  ce projet doit permettre à Haïti d’être un pays de référence dans la caraïbes dans le domaine de l’énergie. Il vante la bonne qualité des formations organisées par sa fondation dans plusieurs pays.

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0