Haïti-Politique : Le premier ministre Jack Guy Lafontant et son cabinet ministériel ont gagné une première manche

Haïti-Politique : Le premier ministre Jack Guy Lafontant et son cabinet ministériel ont gagné une première manche

A l’issue d’une séance marathon qui a duré plusieurs heures l’assemblée des sénateurs a sanctionné la déclaration de politique générale du premier min

Resumé de l’actualité du lundi 26 juin 2017
Résumé de l’actualité du lundi 2 octobre 2017
Haïti-Education : Des enfants de rue indignés et tristes !

A l’issue d’une séance marathon qui a duré plusieurs heures l’assemblée des sénateurs a sanctionné la déclaration de politique générale du premier ministre Jack Guy Lafontant par 20 voix pour, 0 contre et 7 abstention.

Le premier ministre Jack Guy Lafontant promet de rendre à la population ses droits sociaux perdus depuis plusieurs années. Le chef du gouvernement a promis que le ministère des Affaires sociales et du Travail va relancer le Programme « Ede Pèp » initié par le gouvernement Lamothe sous la présidence de Michel Martelly. Cependant il a donné la garantie que des dispositions seront prises pour améliorer l’efficacité de ce programme et éviter le gaspillage et la corruption.

Jack Guy Lafontant a aussi fait des promesses en ce qui concernent la construction de plusieurs tronçons de routes à travers le pays. Cependant le chef du gouvernement n’était pas en mesure de dire clairement où il trouvera les moyens pour mettre en œuvre ces promesses.

La présidence salue la ratification de la politique générale du premier ministre Jack Guy Lafontant. Il s’agit d’un grand pas dans la bonne direction selon le porte-parole de la présidence Lucien Jura.

Lucien Jura  dit espérer que la chambre des députés dans un bref délai va emboiter le pas au sénat de la République. A travers ce vote, le sénat a compris la nécessite pour l’administration de Jovenel Moise de s’attaquer rapidement aux grands défis de l’heure estime Lucien Jura.

Dans l’intervalle Le président de l’association des économistes Haïtiens, Eddy Labossière invite le premier ministre ratifié par le sénat à prendre des dispositions pour combattre  la contrebande, les fraudes fiscales pour faciliter la réalisation de  l’ensemble de ses promesses.

Par ailleurs, si le nouveau gouvernement arrive à éliminer la subvention des produits pétroliers l’état pourra économiser  au moins 5 milliards de gourdes par année estime l’économiste Eddy Labossière.

Eddy Labossière exhorte le premier ministre ratifié par le sénat à  prendre des mesures impopulaires en éliminant certains privilèges dont jouissent  des grands chefs d’entreprises.

Il appelle le Premier ministre ratifié à  entreprendre des démarches  afin de déterminer un  taux de référence  pour  redresser la monnaie nationale par rapport à la devise américaine.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0