Milwaukee offre un cadeau empoisonné à New York

Milwaukee offre un cadeau empoisonné à New York

Par Paul Junior Prudent Cette année, New York Knicks a été choisi parmi les équipes faisant parti du programme spécial de Noël de la NBA. Il est di

Haïti-Police : La Police nationale d’Haïti a 22 ans
Résumé de l’actualité du mardi 1er Aout 2017
Résumé de l’actualité du mercredi 6 juin 2018

Par Paul Junior Prudent

Cette année, New York Knicks a été choisi parmi les équipes faisant parti du programme spécial de Noël de la NBA. Il est difficile d’imaginer une journée spéciale de Noël dans la NBA sans penser aux Knicks. Quoique mis de côté  la saison dernière, New York Knicks est l’équipe ayant joué le plus de matches en cette occasion, 53 au total. Les Knicks marquent ce rendez-vous en tous sens, ils sont ceux qui ont enregistré le plus grand nombre de victoires (22) et le plus grand nombre de défaites (31). Cette année, ils affrontaient les Bucks de Milwaukee en présence d’une pléiade de stars présent au Madison Square Garden, dont la légende des Knicks, Bernard King 4 fois All-Star dans la NBA.

Le match devrait mettre en vedette Kristaps Porzingis et Giannis Antetokounmpo, deux des meilleurs jeunes talents de la NBA. Mais malheureusement, l’absence de Porzingis a un diminué à la chaleur de cette affiche. Le Letton est toujours en phase de récupération après une opération subie au genou gauche en février 2018. Aucune date n’est encore prévue pour son retour et les Knicks sont actuellement avant derniers de la conférence. Alors que Giannis lui est en train de réaliser une saison qui lui classe parmi ceux qui pourront décrocher le titre de MVP cette saison. Son équipe est numéro 2 de la Conférence Est, et il tourne à 26 points, 13 rebonds, 6 passes décisives en moyenne par match cette saison.

Le suspens a duré jusqu’à la mi-temps où les Knicks ont eu seulement un retard de 2 points (46-48). Les fans ont eu le temps d’apprécier le talent du jeune Kevin Knox auteur de 11 points. Mais comme souvent, c’est Tim Hardaway Jr. qui a a terminé avec le plus grand total de points (12), durant la période pour les Knicks. Sans forcer son jeu, le Grecque, Giannis quant à lui termine la mi-temps avec 13 points et 9 rebonds. La 2e période du match a été totalement contrôlé par les Bucks. Ces derniers ont surtout pris leur distance avec les Knicks durant le 3e quart-temps qu’ils ont gagné pour une différence de 14 points et débuter le dernier quart avec une avance considérable. Ce qui a refroidi totalement les fans présents au Madison Square Garden.

Donc, sans surprise, les Bucks ont facilement gagné la rencontre 109-95. La maladresse des Knicks : 36% au tir, 29% à 3 points, et 15 ballons perdus, leur a aussi facilité la tâche. A noter que Knox et Hardaway n’ont réussi que 12 de leurs 38 tirs tentés. Giannis de son côté a laissé le parquet sous les ovations de quelques dizaines de fans des Bucks présents au Madison Square Garden avec 30 points et 12 rebonds. Durant son dernier passage sur la ligne des lancers francs, on pouvait même entendre quelques voix qui scandaient MVP MVP MVP dans les travées du stadium. Les Bucks continuent donc leur excellente saison avec une 23e victoire après 33 matches, en apportant un cadeau empoisonné au Knicks pour la Noël.

Paul Junior Prudent

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0