Radio IBO, 98.5 FM

Pa gen manti nan sa!

Résumé de l’actualité du jeudi 12 septembre 2019

Le sénateur de la Grand-Anse, Sorel Jacinthe, récemment passé à l’opposition, a révélé hier mercredi que 5 sénateurs ont reçu chacun un montant de 100 mille dollars américains en échange d’un vote favorable à la déclaration de politique générale du Premier ministre nommé Fritz William Michel. Les sénateurs indexés sont vite montés au créneau pour démentir ces accusations de soudoiement.

On est entrain d’étouffer la démocratie, analyse le politologue Roudy Stanley Penn en réaction au spectacle de mauvais augure offert par les sénateurs hier mercredi lors de la séance avortée au cours de laquelle le premier ministre nommé Fritz William Michel devait présenter l’énoncé de sa politique générale.
La conférence des pasteurs haïtiens dénonce l’implication des sénateurs dans des actes de corruption, de kidnapping et des massacres perpétrés contre la population en passant outre de leur mission de contrôle de l’action gouvernementale/Le coordonnateur national de la conférence des pasteurs haïtiens, le révérend Dorvila Normil croit qu’il est temps que les parlementaires arrêtent de comploter avec l’exécutif contre l’intérêt national.

Le Fonds national de l’Education en partenariat avec le Ministère de l’Education Nationale a procédé à la remise de chèques de subvention ce jeudi à trois institutions de la société civile dont la Conférence des Ecoles Episcopales D’Haïti, la fédération des écoles presbytérales et la Fédération protestante D ’Haïti pour la prise en charge de la scolarité des enfants en situation difficile durant l’année scolaire 2019-2020.
Aux États-Unis, Donald Trump a remporté une victoire de taille sur le droit d’asile: la Cour suprême lui permet d’appliquer dès à présent une nouvelle réglementation destinée à réduire de manière drastique l’arrivée de migrants par la frontière américano-mexicaine.

Le Premier ministre canadien vient d’annoncer le début de la campagne électorale. Les élections auront lieu le 21 octobre pour élire de nouveaux députés fédéraux ainsi que le gouvernement canadien. Pour l’instant, les sondages montrent que le parti libéral au pouvoir se trouve nez-à-nez avec son principal rival le Parti conservateur.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *