Résumé de l’actualité du jeudi 21 février 2019

Les autorités judicaires américaines n’ont retenu aucune charge contre les 5 ressortissants américains lourdement arrêtés dimanche par la police nati

Haïti-Culture : Vers la promotion de la langue et de la culture créole
Résumé de l’actualité du jeudi 28 février 2019
Résumé de l’actualité du lundi 21 Aout 2017

Les autorités judicaires américaines n’ont retenu aucune charge contre les 5 ressortissants américains lourdement arrêtés dimanche par la police nationale, qui sont retournés chez eux hier mercredi/ Ces ressortissants américains ne feront pas l’objet d’accusations criminelles aux États-Unis, rapporte le journal floridien Miami Herald.

Le réseau national de défense des droits humains se dit scandalisé par la réaction des conseillers du premier ministre Jean Henry Ceant et du président de la république Jovenel Moise indiquant que les deux chefs de l’exécutif ne sont pas au courant du transfert aux États-Unis des 7 étrangers arrêtés le dimanche 17 février/Ces déclarations irresponsables  prouvent que le pays est dirigé par des  menteurs, des bluffeurs et des hommes sans caractère de l’avis du  directeur exécutif du RNDDH, Pierre Espérance.

Les autorités américaines n’ont pas outrepassé leur droit en exigeant le transfert vers les États-Unis d’Amérique des 7 étrangers arrêtés dimanche dernier dans les parages de la BRH au regard du principe d’extra-territorialité en droit international privé selon le professeur de droit international, James Boyard/L’écrivain et professeur estime que les autorités américaines ont évoqué les principes de subsidiarité et d’extra-territorialité pour demander le rapatriement des 5 américains, du russe et du serbe identifiés comme des mercenaires en mission.

Konbit Oganizasyon Politik  Sendikal ak Popilè dit regretter que les autorités ne puissent garantir la sécurité du territoire national/Selon l’un des membres de Konbit Oganizasyon Politik  Sendikal ak Popilè, Josué Mérilien, bon nombre de citoyens étrangers en possession d’armes illégales sont encore sur le territoire.

Le collectif des Organisations politiques et Syndicales annonce une opération baptisée ‘’Saisir les Clefs ‘’ le lundi 4 mars dans la région métropolitaine de Port-au-Prince pour continuer de dénoncer les dérives de l’administration du président Jovenel Moise/Le coordonateur  du collectif des Organisations politiques et Syndicales, André Sonel dénonce l’incapacité des pouvoirs exécutif, législatif et judicaire à prendre des dispositions pour assurer la bonne marche du pays.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0