Résumé de l’actualité du jeudi 8 mars 2018

Résumé de l’actualité du jeudi 8 mars 2018

La coordonnatrice nationale de la Coalition Haïtienne des Femmes Leaders estime que la lutte pour le respect des droits et l’émancipation des femmes a

LETTRE OUVERTE AU NOUVEAU PRÉSIDENT DU SÉNAT, JOSEPH LAMBERT
Résumé de l’actualité du lundi 19 février 2018
Haïti- Choléra : Le bilan est à la hausse selon le MSPP

La coordonnatrice nationale de la Coalition Haïtienne des Femmes Leaders estime que la lutte pour le respect des droits et l’émancipation des femmes a régressé dans le pays ces dernières années/ Evelyne Chéron explique ce déclin par l’absence d’une justice saine et impartiale susceptible de faire respecter les droits des femmes haïtiennes.

Des organisations de femmes dont imaj fanm ayisyèn pou developman exigent justice et réparation pour les marchandes victimes des incendies des marchés Hyppolite et du Port/ Ces marchandes selon ces organisations de femmes constituent le moteur de l’économique haïtienne.

Des étudiants finissants de différentes entités de l’université d’état d’Haïti ont organisé un sit-in dans l’air du champ de mars pour exiger leur intégration dans l’administration publique et une réforme au sein de l’UEH/ Ces étudiants ont dénoncé le laxisme des autorités par rapport à des centaines de jeunes qui laissent le pays pour se rendre au Chili en quête de meilleures conditions de vie.

La grève des douaniers est à sa 4ème journée/ Les douaniers de Port-au-Prince ont organisé ce jeudi un sit-in sur la cours de l’institution pour continuer de réclamer la publication dans le journal officiel Le Moniteur, du statut particulier des douaniers.

Aucun opérateur ni fournisseur de service de connexion internet n’est autorisé à exploiter la connexion internet 4G dans le pays selon le directeur général du Conseil national des télécommunications l’ingénieur Jean David Rodney/ Toutefois le DG du CONATEL précise  que les opérateurs avaient bénéficié d’une autorisation pour tester le service 4G et non pour l’exploiter de  manière permanente dit-il.

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0