Résumé de l’actualité du lundi 14 Aout 2017

Résumé de l’actualité du lundi 14 Aout 2017

Le flou persiste encore sur les circonstances entourant l’évasion de 3 présumés bandits dans les locaux de la brigade de lutte contre le trafic des st

Haïti-Politique : Le pays a un nouveau gouvernement
Haïti-UAS-Justice : Le sénateur élu de la Grand’ Anse Guy Philippe a plaidé coupable
Haïti-Matthew : Le MJSP annonce des mesures visant à renforcer la sécurité des convois humanitaires

Le flou persiste encore sur les circonstances entourant l’évasion de 3 présumés bandits dans les locaux de la brigade de lutte contre le trafic des stupéfiants à Clercine 16 dans la nuit du 12 au 13 août/En vue de rassurer la population, le porte-parole adjoint de la Police Nationale annonce qu’un avis de recherche est émis contre les évadés.

 Le réseau national de défense des droits humains qualifie de complot la fuite des 3 présumés bandits à la brigade de lutte contre le trafic de stupéfiants hier dimanche/Le directeur exécutif du RNDDH, Pierre espérance dit souhaiter que les autorités policières prennent toutes les dispositions pour faire le jour sur cette évasion mais aussi pour retrouver les présumés bandits notamment Milot Berger qui fait l’objet de plusieurs chefs d’accusations.

L’organisation des citoyens pour une nouvelle Haïti, exprime ses préoccupations par rapport au processus engagé par  la commission justice du sénat de la république  pour aboutir au choix de la protectrice ou du protecteur du citoyen et de la citoyenne/Le coordonateur de l’OCNH, maitre Camille Occius dénonce  la lenteur  enregistrée  dans ce processus.

L’Electricité d’Haïti a déjà lancé le projet courant 24 sur 24 dans la commune des Irois selon le directeur général de l’Electricité d’Haïti Hervé Pierre Louis/Il a donné la garantie que le projet courant 24 sur 24 sera effectif dans 23 mois selon les promesses du président Jovenel Moise.

Des dizaines de vodouisants ont marché ce lundi dans les rues de la capital à l’appel de l’organisation vodou pataje fanmi zansèt pour marquer les 226  ans de la cérémonie du Bois Caïman/Les vodouisants entendent sensibiliser la population sur l’importance de cette date historique au regard de l’identité culturelle haïtienne.

Des chauffeurs de taxi moto ont encore manifesté dans les rues de Port-au-Prince ce lundi pour dénoncer le caractère arbitraire de la décision des mairies de la région métropolitaine de Port-au-Prince et de la secrétairerie d’état à la sécurité publique leur obligeant à payer 1500 gourdes afin de se procurer d’un gilet et de deux casques.

=====

 

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0