Résumé de l’actualité du lundi 18 mars 2019

Résumé de l’actualité du lundi 18 mars 2019

Le sénat de la République a décidé de mettre en continuation la séance d’interpellation du premier ministre Jean Henry Céant et des ministres de l’in

Résumé de l’actualité du vendredi 16 novembre 2018
Résumé de l’actualité du mardi 14 novembre 2017
Résumé de l’actualité du jeudi 16 mai 2019

Le sénat de la République a décidé de mettre en continuation la séance d’interpellation du premier ministre Jean Henry Céant et des ministres de l’intérieur et de la justice. / Le président du sénat, Carl Murat Cantave a décidé de reprendre la séance d’interpellation du chef du gouvernement le mercredi 20 mars prochain entre midi et 6 heures de l’après-midi après avoir autorisé le juge de paix de la section Nord, Frantz Guiyo de constater la présence de Jean Henry Céant à la salle de séance du sénat.

Entretemps, le président de la chambre des députés a déjà adresse une correspondance au président Jovenel Moise pour l’informer de la décision de l’assemblée des députés de révoquer le premier ministre Jean Henry Céant et son cabinet ministériel.

Le député de Port-Salut, Sinal Bertrand, dénonce la violation flagrante de la constitution et des règlements intérieurs de la chambre des députés lors de la séance d’interpellation qui a conduit au renvoi du premier ministre Jean-Henry Céant ce lundi. / Le parlementaire croit que le premier ministre a été renvoyé à la suite de sa décision de porter plainte au nom de l’état haïtien, comme partie civile, dans le dossier Petro Caribe.

Le président de la chambre des députés, Gary Bodeau, rejette les allégations selon lesquelles il s’est empressé de renvoyer le premier ministre Jean-Henry Céant et son équipe gouvernementale. / Gary Bodeau dit regretter que la séance s’est terminée de la sorte pour le premier ministre Jean-Henry Céant. Le bureau a seulement donné suite à une requête de 70 députés selon le député de Delmas.

Le parlement et l’exécutif doivent s’attendre à une révolte populaire par rapport à la dégénérescence de la crise politique, prévient l’organisation du peuple en lutte. / Les actions concoctées entre ces deux pouvoirs ne font qu’aggraver les conditions sociales de la population, regrette le porte-parole de l’OPL Danio Siriack.

La police de Jérémie a procédé à l’arrestation de 4 présumés bandits et récupéré l’une des armes de l’institution policière volée le mois dernier par des civils armés selon le porte-parole de la police de la Grande-Anse, Alex Legagneur.

Dans l’actualité internationale

Boeing et les autorités américaines sont dans une position de plus en plus délicate, sommés désormais par la justice de faire la lumière sur la certification du 737 MAX après l’accident de Lion Air et celui d’Ethiopian Airlines survenus à quatre mois et demi d’intervalle.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0