Résumé de l’actualité du lundi 24 décembre 2018

Résumé de l’actualité du lundi 24 décembre 2018

Le protecteur du citoyen et de la citoyenne dit avoir appris avec beaucoup de peine l’incendie qui a ravagé vendredi soir radio et télévision Kiskeya

Résumé de l’actualité du mardi 4 septembre 2018
Résumé de l’actualité du lundi 3 juillet 2017
Résumé de l’actualité du 5 février 2018

Le protecteur du citoyen et de la citoyenne dit avoir appris avec beaucoup de peine l’incendie qui a ravagé vendredi soir radio et télévision Kiskeya qu’il considère comme un patrimoine.Renan Hédouville condamne le retard mis par les sapeurs pompiers pour arriver sur les lieux du sinistre pour circonscrire le feu.

Le réseau national de défense des droits humains déplore l’incendie qui a ravagé les locaux de Radio Télé Kiskeya dans la  nuit du vendredi  21 décembre dernier.Le directeur exécutif du RNDDH, Pierre  Espérance  dit regretter que la capitale ne dispose pas d’un service pompier malgré toutes les dépenses effectuées par l’administration de Jovenel Moise pour acheter des engins lourds dans le cadre de la mise en œuvre de  la caravane du Changement.

Des individus non identifiés, lourdement armés ont tué au moins 3 personnes et incendié plusieurs maisons dans la commune de Limbé dont les résidences de la mère et du frère du député de la circonscription de Bas-Limbé, Frandy Louis dans la nuit de samedi à dimanche/Le député Frandy Louis dit avoir été victime après qu’il ait dénoncé les actions de plus d’une quinzaine de bandits armés qui dit-il terrorisent nuit et jour les habitants de la commune de Limbé.

L’office de la protection du citoyen déplore que des élèves continuent d’être victimes de châtiments corporels dans plusieurs établissements scolaires dans la région métropolitaine de Port-au-Prince/Au lycée Horacius Laventure à Delmas 75 une mineure de 15 ans a été victime de brutalité de la part du professeur Pierre Emile. L’œil gauche de l’élève est marbré de sang regrette le protecteur du citoyen Renan Hédouville.

Le Réseau des Organisations pour l’Avancement du Bas Artibonite, regroupant plusieurs associations de planteurs fait face à des difficultés pour lancer la campagne agricole d’hiver. Les canaux d’irrigation ne sont pas curés, les semences sont rares se plaignent les planteurs de la Vallée de l’Artibonite/Le coordonateur du ROABA, André Saint Louis dénonce des organisations, responsables de la distribution d’engrais dans la Vallée de l’Artibonite qui, dit-il vendent l’engrais à des particuliers qui ont décidé de le stocker.

Le président du parti UNIR/Haïti dit n’être pas surpris du refus  de plusieurs institutions publiques de donner des informations aux verificateurs de la cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif dans le cadre de l’audit sur la gestion des fonds du Petro caribe.Cette situation prouve que la Cour des comptes n’a pas l’habitude d’effectuer des vérifications des dépenses publiques de l’avis du président du parti UNIR HAITI Jean Clarens Renois. Ce qui révèle la complicité de l’état dans la mauvaise utilisation et le détournement de fonds publics et la dilapidation des fonds du petro caribe.

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0