Radio IBO, 98.5 FM

Pa gen manti nan sa!

Résumé de l’actualité du mardi 11 juin 2019

Les activités n’ont pas  repris au niveau  de la région métropolitaine de Port-au-Prince ce mardi/Une situation de panique a régné dans la commune de Pétion-ville. Des tirs nourris d’armes automatiques ont été entendus notamment dans les parages de l’église St Jean Bosco non loin du tribunal de paix.  

Une vive tension a régné au Champ de Mars lorsque des manifestants ont tenté de se rendre devant le Palais Présidentiel. La police  a fait usage de gaz lacrymogène pour disperser ces manifestants.

Une situation de tension a régné ce mardi dans la ville de St Marc. Des barricades de pneus enflammés et de grosses pierres ont été dressées dans plusieurs coins de rues de la ville/Certaines écoles ont du renvoyer les élèves. Les institutions publiques n’ont pas ouvert leurs portes, certaines banques commerciales ont fonctionné jusqu’à la mi-journée.

Plus de 150 personnes sont arrêtées par la police dans la région métropolitaine de Port-au-Prince dans le cadre des 3 journées de mobilisation pour exiger la démission du président Jovenel Moise du pouvoir et le procès petrocaribe/Certains détenus ont été libérés mais la majorité d’entre eux sont gardés à vue dans plusieurs sous-commissariats de la capitale selon l’un des avocats des manifestants, Marc Antoine Maisonneuve.

Le mouvement Unifié des transporteurs Haïtiens a dressé un bilan positif des deux journées de grève lancée par plusieurs syndicats de chauffeurs de transports  pour contraindre le président Jovenel Moise de démissionner de son poste/Le coordonateur du Mouvement Unifié des Transporteurs Haïtiens, Duclos Bénissoit salue les chauffeurs de transport public qui ont suivi ce mot d’ordre de grève à travers le pays.

Le directeur général de Radio Sans Fin, Yvener Foester Joseph qualifie d’attaque ciblée l’assassinat par balles du journaliste présentateur Pétion Rospide hier soir au niveau de portail Léogane/Yvener Foester Joseph appelle la police et la justice à ouvrir une enquête afin de faire la lumière sur l’assassinat du confrère Pétion Rospide qu’il considère comme une grande perte pour la radio.

Washington recommande aux ressortissants américains de « revoir » leurs projets de voyage en Haïti, en abaissant le niveau d’alerte dans le pays d’une catégorie. Selon le quotidien Le Nouvelliste   citant  un communique du  département d’état cet allègement des précautions fait passer le pays de niveau risque 4 à niveau risque 3. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *