Radio IBO, 98.5 FM

Pa gen manti nan sa!

Résumé de l’actualité du mardi 23 juillet 2019

Le chef de gang Arnel Joseph a été transféré ce mardi à Port-au-Prince sous forte escorte policière à bord d’un hélicoptère des Nations-Unies. Il est actuellement auditionné à la DCPJ.

L’arrestation du puissant chef de gang Arnel Joseph va permettre de rendre public plusieurs dossiers sensibles annonce le directeur général de la Police Nationale qui maintient que le chef de gang entretient de bonnes relations avec des hommes politiques/Ces dossiers, dont des cas d’enlèvement, vont faire grand bruit dans la presse prévient Michel-Ange Gédéon.

Le sénateur de l’ouest, Jean Renel Sénatus  invite  l’institution policière à prendre des dispositions  pour prodiguer des soins au chef de gang Arnel Joseph afin qu’il soit en mesure de répondre de ses actes par devant les autorités judicaires/Le sénateur Jean Renel Sénatus informe que le sénat a les yeux rivés sur le dossier de Arnel Joseph.

Le député de Cabaret, Joseph Manès Louis jure qu’aucune séance de ratification d’un quelconque premier ministre ne sera tenue à la chambre des députés si le dossier de mise en accusation du chef de l’état n’est pas inscrite dans le menu de cette séance/Le premier ministre nommé  Fritz william Michel  est un membre actif du PHTK. En aucun cas il ne sera bien accueilli au parlement, prévient le député de Cabaret.

Le choix du citoyen Fritz Michel William comme  prochain chef du gouvernement n’a aucune importance pour le secteur démocratique et populaire selon l’un des porte-parole de cette structure politique, l’avocat militant André Michel/Le citoyen Fritz William Michel est un  proche du parti haïtien têt kalé. Sa nomination comme  premier ministre ne peut en rien casser l’élan de la mobilisation de la population qui exige  entre autre la réalisation des procès petro caribe et La Saline.

Le choix du citoyen Fritz-William Michel au poste de premier ministre traduit la mesquinerie politique qui a toujours caractérisé le personnage du président Jovenel Moïse depuis son accession à la tête du pays estime le président du parti UNIR-Ayiti, Jean Clarens Renois.

Le rectorat de l’Université d’état d’Haïti a lancé hier lundi les inscriptions au concours d’admission qui prendront fin le 26 août prochain.  « Argumenter dans l’Université et dans la cité » est le thème retenu par le Rectorat de l’Université d’état d’Haïti pour l’année académique 2019/2020 selon le vice-recteur aux affaires académiques de l’UEH, le professeur Hérold Toussaint.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *