Radio IBO, 98.5 FM

Pa gen manti nan sa!

Resumé de l’actualité du mardi 28 mai 2019

La  direction départementale de l’Ouest de la police nationale informe que 4 policiers ont été assassinés,  8 autres personnes ont  été lapidées, 13 présumés bandits blessés mortellement par balles au cours de la période allant du 20 mars à date. La police a aussi découvert 6 cadavres pendant la même période selon le porte-parole adjoint de la police nationale/De mars à aujourd’hui la police dit avoir enregistré plus de 22 cas de viols dont 15 sur mineurs selon l’inspecteur principal, Garry Desrosiers.

Le présumé chef de gang du quartier Boston dans la commune de Cité Soleil, Ti Hougan a remis ce mardi de façon symbolique 8 armes à feu à la commission nationale de désarmement, démantèlement et réinsertion dans le cadre d’une cérémonie organisée sur la place Immaculée de cité soleil en présence de plusieurs notables, des autorités policières et judiciaires.

Le collectif des Organisations des Etudiants haïtiens salue le rapport d’enquête de la direction centrale de la police Judiciaire qui a innocenté les 19 étudiants accusés d’avoir volé 12 chèques au rectorat de l’université/Le rapport de la DCPJ  prouve clairement que ces étudiants n’ont rien à voir avec la disparition de ces chèques qui ont été détournés par le nommé Mascelin D’Haïti, un messager du palais national en complicité avec des employés de la BRH a fait savoir Paul Job, étudiant finissant à l’école normale Supérieure.

Le conseiller spécial du président de la république, Jude Charles Faustin, dénonce l’usage de la force et de la violence par les 4 sénateurs de l’opposition pour bloquer la séance de ratification de la déclaration de politique générale du premier ministre nommé, Jean Michel Lapin/L’ancien parlementaire qualifie de honteux les agissements des 4 sénateurs de l’opposition qui ont détruit le mobilier du sénat et empêcher l’organisation de 2 séances à grand renfort de vacarmes et de tergiversations.

Le sénateur de l’Artibonite, Youri Latortue, minimise les déclarations du président du sénat Carl Murat Cantave menaçant de fermer le sénat de la république pour restructuration/Selon la constitution, le sénat ne peut être ni ajourné ni renvoyé rappelle l’élu de l’Artibonite qui plaide pour le respect des prescrits de la Constitution.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *