Radio IBO, 98.5 FM

Pa gen manti nan sa!

Résumé de l’actualité du mercredi 4 septembre 2019

L’Hôpital La Providence des Gonaïves est plongé dans le noir depuis 48 heures en raison de la pénurie d’essence constatée dans le pays ces 2 dernières semaines/Les cas nécessitant une intervention chirurgicale poussée sont transférés vers d’autres centres hospitaliers du département de l’Artibonite en raison de cette crise du carburant déplore l’administrateur de l’Hôpital La Providence, le docteur Ralph Ederson Dieuconserve.

Les chauffeurs des camions distributeurs de produits pétroliers ont décidé de sursoir à leur arrêt de travail entamé lundi dernier pour protester contre l’insécurité dans la 3e circonscription de Port-au-Prince à la suite d’une rencontre avec le directeur général du BMPAD ce mercredi.
Le bilan de la 50ème législature est aussi maigre en termes de contrôle des actions de l’exécutif qu’en termes de législations adoptées selon le directeur exécutif de Jurimédia, Abdonel Doudou qui fait remarquer que si le parlement avait joué son rôle de contrôle de l’action gouvernementale le pays ne ferait pas face aujourd’hui à une telle crise.

A moins d’une semaine de l’ouverture des classes des parents d’élèves de la région métropolitaine de Port-au-Prince se disent dans la l’incertitude concernant la possibilité pour que les élèves reprennent le chemin des classes le 9 septembre prochain/Ces pères et mères de familles déplorent que la pénurie de l’essence vienne compliquer davantage leur quotidien. Ils s’en prennent aux autorités gouvernementales qui ne se soucient guère de leur sort.
Le sénateur du Nord-ouest, Onondieu Louis, accompagné de son avocat maitre Reynold Georges a répondu ce mercredi aux questions du juge instructeur Osner Petit-Papa sur les suspicions de corruption et de blanchiment des avoirs dont il fait l’objet dans un rapport du bureau des affaires financières repris par la fondation Je-Klere/L’avocat du sénateur Onondieu Louis, Maitre Reynold Georges a fait savoir que son client est innocent et n’est impliqué ni de près ni de loin dans ce dossier d’enrichissement illicite.

Les avocats des plaignants dans le dossier Dermalog se disent confiants qu’à la fin du mois de novembre prochain la lumière sera faite sur le détournement des 27 millions de dollars décaissés par l’administration de Jovenel Moise pour payer la firme Dermalog pour la production des cartes d’identification nationale.

Les députés britanniques ont adopté mercredi une loi demandant le report du Brexit afin d’empêcher une sortie sans accord de l’Union européenne le 31 octobre. C’est un nouveau revers cuisant pour le Premier ministre Boris Johnson. Mis en minorité, ce dernier a demandé au Parlement britannique de l’autoriser à convoquer des législatives anticipées le 15 octobre.

La Banque centrale d’Argentine rectifie ses prévisions économiques pour cette année, l’inflation et la récession seront plus importantes que prévu selon les dernières estimations.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *