Résumé de l’actualité du mercredi 8 novembre 2017

Résumé de l’actualité du mercredi 8 novembre 2017

L’opposition démocratique unifiée annonce pour le vendredi 10  novembre un sit-in devant le tribunal de première instance de Port-au-Prince afin de ré

Résumé de l’actualité du jeudi 26 octobre 2017
Haïti-USA-Justice : Guy Philippe condamné à 9 ans de prison par la justice américaine
Résumé de l’actualité du jeudi 17 Aout 2017

L’opposition démocratique unifiée annonce pour le vendredi 10  novembre un sit-in devant le tribunal de première instance de Port-au-Prince afin de réclamer la libération des prisonniers et 2 journées de manifestation les 14 et 18 novembre prochain dans les rues de la capitale pour exiger le départ du président Jovenel Moise du pouvoir.

Des organisations populaire dont MASH, Alternative populaire et Fos Delmas annoncent un mouvement de mobilisation pour exiger le suivi au niveau de la justice du rapport d’enquête approfondi sur l’utilisation des fonds du programme petro caribe dont la publication est prévue le 14 novembre prochain/Ces organisations estiment que Jovenel Moïse n’à plus sa place au palais national et se disent prêtes à soutenir toute initiatives visant exiger le départ du chef de l’état.

12 personnes, membres d’un réseau de faussaires  sont déjà arrêtées dans le cadre de l’enquête judiciaire sur le dossier de duplication et falsification  de chèques au niveau du ministère de l’intérieur rapporte le ministre Max Rudolph St Albin/Le ministère de l’intérieur n’est pas responsable de ces fraudes et n’a rien à cacher dans le cadre de ce scandale de chèques informe le ministre Max Rudolph St Albin.

L’enquête pour déterminer la responsabilité des agents de la Brigade d’Opération et d’Intervention Départementale dans les incidents survenus à Lilavois le 12 octobre dernier se poursuit au niveau de l’inspection générale de la PNH/Le porte-parole adjoint de l’IGPNH indique que la confusion et les subtilités entourant ce dossier ont poussé l’IGPNH à prolonger la période de travail des enquêteurs.

Le doyen du tribunal de première instance de Port au prince Bernard St-Vil dans une ordonnance  rendue ce mercredi 8 novembre qualifie d’arbitraire, autoritaire et illégale  la mesure d’interdiction de départ émise à l’encontre de l’ancien ministre de la Justice Camille Edouard Junior/Le doyen Bernard St Vil ordonne la levée de l’interdiction de départ, mesure restrictive  de liberté prise  a l’encontre  de Camille Edouard  Junior.

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0