Résumé de l’actualité du vendredi 22 septembre 2017

Résumé de l’actualité du vendredi 22 septembre 2017

Une vive tension a régné au Carrefour de l’aéroport  à la mi-journée de ce vendredi alors que le cortège du président Jovenel Moise prenait la directi

Haïti-Education : Ouverture ce lundi de la nouvelle année scolaire 2017-2018.
Haïti-Matthew : Le MJSP annonce des mesures visant à renforcer la sécurité des convois humanitaires
Résumé de l’actualité du mercredi 23 Aout 2017

Une vive tension a régné au Carrefour de l’aéroport  à la mi-journée de ce vendredi alors que le cortège du président Jovenel Moise prenait la direction de Nazon/ La police a fait usage de Gaz lacrymogène et de l’eau acidulée pour riposter aux coups de pierres des riverains de Delmas 28 en direction du président qui se trouvaient à pied au milieu de quelques centaines de ses partisans.

Le président Jovenel Moise dénonce les actes de violence enregistrés ces derniers jours dans plusieurs régions du pays notamment dans la région métropolitaine de Port-au-Prince/ Le chef de l’état fait remarquer que les problèmes politiques ne peuvent être résolus à travers des actes de violence mais à partir des élections a-t-il renchéri.

Le parti Rasin kan Pep la dénonce un secteur proche du pouvoir qui manœuvre en vue de faire passer les manifestants de l’opposition pour des criminels en les accusant de casseurs, de fauteurs de troubles entre autres/ Camille Charlmers critique le comportement des Policiers qui souvent provoquent les manifestants.

Le chef de l’état qui s’est entretenu avec le président de la Banque interaméricaine de développement Louis Alberto Moreno et de la présidente du Fonds monétaire international, Christine Lagarde dit avoir plaidé auprès de ses institutions financières pour que l’aide au développement passe par le gouvernement haïtien.

9 prisonniers se sont évadés de la prison civile de Miragoane dans la nuit de jeudi à ce vendredi selon le commissaire du gouvernement de Miragoane/ Maitre Jackson Louis affirme qu’un des fugitifs a déjà été interpellé par les forces de l’ordre.

Les employés de l’Électricité d’Haïti ont observé ce vendredi un arrêt de travail de plusieurs heures afin de protester contre les actes de violence dont sont victimes 4 employés de l’institution au cours de ces 2 derniers mois.

 

 

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0