Résumé de l’actualité du vendredi 28 juillet 2017

Résumé de l’actualité du vendredi 28 juillet 2017

L’arrêté présidentiel pour fixer à 350 gourdes le salaire journalier des ouvriers du secteur textile prouve que le chef de l’état ne maitrise pas les

Résumé de l’actualité du mercredi 26 juillet 2017
Résumé de l’actualité du jeudi 24 Aout 2017
Résumé de l’actualité du mercredi 6 Septembre 2017

L’arrêté présidentiel pour fixer à 350 gourdes le salaire journalier des ouvriers du secteur textile prouve que le chef de l’état ne maitrise pas les enjeux entourant  le dossier du salaire minimum selon le sénateur Antonio Cheramy/Le parlementaire appelle le président à rectifier le tir en ce qui a trait aux revendications des ouvriers de la sous-traitance.

Le Réseau national de Défense des Droits Humains qualifie de   ‘’démagogique et Scandaleuse’’ la décision du chef de l’état, Jovenel Moise de fixer à 350 Gourdes le salaire minimum des ouvriers de la sous-traitance/Le directeur exécutif du RNDDH dénonce les conditions inhumaines que vivent les ouvriers de la sous-traitance.

Le président de l’association haïtienne des économistes Eddy Labossiére estime que le projet de loi de finance 2017 -2018 ne tient pas compte de la situation socio-économique de la population/L’économiste croit que le projet de loi de finance 2017 -2018 doit subir des modifications considérables au niveau du parlement avant d’être mis a exécution.

Le Collectif des Organisations pour la Défense des Droits des Migrants et Rapatriés dénonce le silence complice des autorités haïtiennes face aux mauvais traitements dont sont l’objet les ressortissants haïtiens vivant en république dominicaine/Le directeur exécutif du CODDEMIR, Pierre Garrot Néré  appelle le chancelier haïtien, Antonio Rodrigue à intervenir immédiatement sur ce dossier.

Le ministre de la justice et de la sécurité publique, Heidi Fortuné est invité à la chambre des députés le mardi 8 aout prochain. Le ministre de la justice devra s’expliquer sur la crise qui paralyse le système judiciaire depuis la grève des greffiers et des huissiers.

======

 

 

 

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0