Vue sur la NBA

Vue sur la NBA

Par Paul Junior PRUDENT De la déculottée infligée par OKC à Detroit, en passant par le récital de Stephen Curry face à aux Hawks, et le choc entre

Résumé de l’actualité du mercredi 28 février 2018
Haïti-Matthew : Le calvaire des sinistrés !
Haïti-Santé : Le CAN fermé pour restructuration

Par Paul Junior PRUDENT

De la déculottée infligée par OKC à Detroit, en passant par le récital de Stephen Curry face à aux Hawks, et le choc entre les #1 de chacune des conférences, revivez l’essentiel de ce qui s’est passé sur les différents parquets de la NBA ce lundi 3 décembre 2018 ! 

Nerlens Noel et OKC sans pitié pour Detroit

Alors que les Pistons de Detroit restaient sur 6 victoires d’affilée, dont la dernière face aux Warriors, Oklahoma City Thunder leur a donné une fessée 110-83, pour leur pire défaite de la saison. Les joueurs de Motor City ont été même menés de 35 points d’écart au cours du match. Nerlens Noel, l’haïtien, a eu un bon match en sortie de banc avec 12 points, 6/9 au tir, 8 rebonds, 2 ballons volés, 2 contres en seulement 20 minutes de jeu. Oklahoma, qui n’avait pas enregistré la moindre victoire après 4 matches au début de la saison se trouve aujourd’hui 3e dans la conférence Ouest grâce à leur excellente série de 14 victoires sur leurs 17 derniers matches.

Stephen Curry UNIQUE

Trea Young est souvent comparé à Stephen Curry à cause de son jeu un peu similaire à celui du double MVP. Il est surtout reconnu pour sa réussite aux tirs à longue portée dénommé “the Steph range”. Lundi soir les 2 joueurs ont eu la chance de s’affronter pour la première fois en NBA, cela a été une soirée difficile pour le rookie, score final 128-111 en faveur de Golden State Warriors. Steph qui jouait son 2e match après son retour de blessure, à lui tout seul, au premier quart temps, a enregistré plus de points (18) que toute l’équipe d’Atlanta Hawks (17). Il a bouclé le match avec un total de 30 points dont un excellent 6/10 à 3 points. Trea Young de son côté a affiché un médiocre 0/5 à 3 points. On peut bien ressembler à Steph, mais il est unique en son genre !

Denver remporte le choc des leaders

Le #1 de la conférence Est : Toronto Raptors recevait les Nuggets de Denver #1 à l’ouest. L’affiche a répondu à l’attente des fans, on a assisté à un match très disputé, il ne restait que 7 secondes à l’horloge avant la fin du match et les 2 équipes étaient encore à égalité avant que Nikola Jokic convertisse 3 lancés francs pour permettre à Denver de finalement remporter la rencontre 106-103. Le serbe a même terminé le match avec un triple double, son 2e de la saison, avec 23 points, 11 rebonds et 15 passes décisives. Les 27 points et 8 rebonds de Kawhi Leonard n’ont pas été suffisants pour les Raptors qui gardent malgré tout le meilleur bilan de la NBA avec 20 victoires et seulement 5 défaites.

Les Clippers rebondissent

Après leur surprenante défaite face à Dallas Mavericks, Los Angeles Clippers était dans l’obligation de rebondir pour rester au contact de Denver à la tête de la conférence Ouest. Mission accomplie pour les hommes de Doc Rivers qui ont gagné face à New OrleansPelicans 129-126, malgré les performances énormes de Jrue Holiday 32 points, 14 passes décisives, et de Julius Randle 37 points, 8 rebonds. Les clippers, guidés par Tobias Harris, fraîchement élu meilleur joueur de la conférence Ouest pour ce début de saison, ont été très adroits au shoot avec une moyenne globale de 59% de réussite, et tous les clippers qui ont foulé le parquet ont eu au moins 50% de réussite au tir !

Ca va mal pour les Rockets

Finalistes de la conférence Ouest la saison dernière, Houston Rockets connait une saison bouleversée. Entre le départ de joueurs importants de leur noyau, les blessures à répétition, le passage éclair de Carmelo Anthony, les jours se suivent et se ressemblent pour les Texans qui se trouvent actuellement à la 13e place de la conférence Ouest. Le match de lundi soir contre les Wolves de Minnesota était à l’image de leur saison étrange. Après avoir mené de 19 points, dont 14 points à la mi-temps, les Rockets ont été surclassés par les Wolves au cours de la 2e tranche du match pour perdre sur le score de 103-91.

Victoire encourageante pour Washington et Cleveland

Dans les autres matches de la nuit, Washington Wizards est allé gagné au Madison Square Garden face à New York Knicks 110-107, avec un John Wall auteur de 18 points dont un tir à 3 points qui a tué l’espoir des Knicks à 11 secondes de la fin de la rencontre pour permettre à son équipe de prendre 6 points d’avance sur son adversaire, il a aussi délivré 15 passes décisives. Cleveland de son coté a vaincu l’équipe de Brooklyn Nets (99-97), grâce à Alec Burks sur une action spectaculaire, à 3.2 secondes de la fin du match : pénétration, dribble dans le dos, enchaîné d’un dunkrageur !

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0