Vue sur la NBA

Vue sur la NBA

Seulement 12 équipes ont été programmées dimanche dans la NBA. On a enregistré la surprise de la nuit, avec la victoire de Dallas Mavericks contre la

Résumé de l’actualité du mardi 4 septembre 2018
Résumé de l’actualité du  25 Avril 2018
Résumé de l’actualité du lundi 25 septembre 2017

Seulement 12 équipes ont été programmées dimanche dans la NBA. On a enregistré la surprise de la nuit, avec la victoire de Dallas Mavericks contre la meilleure équipe de la conférence Ouest, les Los Angeles Clippers. Voilà un résumé de ce qui s’est passé sur les différents parquets de la NBA !

Match spécial pour De Andre Jordan

 Le match opposant les Clippers aux Mavs a été spécial pour De Andre Jordan qui jouait pour la première fois contre son ancienne équipe, celle dans laquelle il a évolué lors de ses 10 premières saisons en NBA, les Los Angeles Clippers. Désormais sous les couleurs de la franchise texane, De Andre Jordan n’a pas manqué au rendez-vous, il a sorti l’un de ses meilleurs matches de la saison avec 16 points, 23 rebonds et surtout des actions décisives en fin de match pour aider les Mavs à remporter la victoire face aux clippers. Harrison Barnes en a profité pour sortir sa meilleure performance de la saison avec 30 points et 9 rebonds. Quoique sans leur talentueux meneur Luka Doncic, les Mavs ont pu créer la surprise de la nuit en battant la meilleure équipe de la conférence Ouest avant cette rencontre, 114-110.

La nouvelle ère des Lakers

 Au Staples Center, les Lakers se sont vu menés au score très tôt de 17 points pour ensuite gagner leur match par 24 points d’écart 120-96 contre une médiocre équipe de Phoenix Suns, la pire équipe de la NBA avec un bilan de 4 victoires et 19 défaites. Les Suns connaissent leur plus mauvais début de saison de leur histoire, et comme si cela ne suffisait pas, Ils ont perdu leur meilleur joueur au cours du match, Devin Booker, sorti à cause d’une blessure à la cuisse gauche. Du côté des Los Angeles Lakers cette 14e victoire de la saison leur permet de passer à la 5e place de la conférence Ouest. Et après 23 matches disputés, les Lakers sont en train de vivre leur meilleur début de saison depuis 2011-2012. L’effet Lebron James se fait déjà sentir !

Anthony Davis fronce ses sourcils

 A Charlotte, Anthony Davis a été super bon ! Auteur de 36 points, 19 rebonds et 8 passes décisives, les Hornets n’ont eu aucune réponse pour AD, leur défense en a vu de toutes les couleurs : tirs à 3 points, dunks à répétition, rebonds offensifs et défensifs, passes millimétrées, etc. C’est généralement le traitement réservé aux adversaires, quand le surnommé The Brow, à cause de son monosourcil, décide de froncer ses sourcils pour déployer son meilleur basket. Résultat, victoire de New Orleans Pelicans face à Charlotte Hornets 119—109 !

Jimmy Butler THE CLOSER

L’année dernière, les Sixers avaient beaucoup de difficulté pour sceller le sort des matches très équilibrés. Il leur manquait un closer. Cette année avec l’acquisition de Jimmy Butler, ce problème est définitivement résolu. Après 9 matches disputés avec les sixers, son impact dans ce domaine est déjà indiscutable ! Dimanche soir encore, il a sorti une performance “clutch” décisive pour permettre à Philadelphie de gagner son match contre Memphis 103-95, avec 13 de ses 21 points dans le dernier quart-temps.

Le monstre Whiteside

A Miami on a assisté à un duel de titans opposant Hassan Whiteside (2.13 m) à Rudy Gobert (2.16 m), deux parmi les meilleurs pivots de la ligue. Au cours de ce match, Gobert a aligné 12 points, 18 rebonds, 4 passes, et 3 contres, mais cela n’a pas été suffisant pour les Jazz de Utah qui ont perdu face aux Heat de Miami 102-100 à cause d’une performance monstrueuse de Whiteside auteur de 23 points, 20 rebonds et 3 contres. Ce match résume la saison de Utah, qui affiche une inconstance troublante. Tout d’abord, les Jazz ont débuté la rencontre avec un score de 20-5, puis 35-16 en leur faveur, pour ensuite manquer leurs 14 prochains tirs, ce qui a permis au Heat de faire une série de 20-0 pour recoller au score et finalement gagner le match !

Le réveil des Spurs

San Antonio Spurs avait besoin d’une victoire convaincante pour rebondir après 2 défaites de suite pour au moins 30 points d’écart chacun, ce qui ne leur était pas arrivé depuis 1987. L’équipe s’est réunie samedi matin en urgence pour discuter de probables solutions à leurs problèmes actuels. Les Spurs ont donc choisi Portland Trailblazers comme victime pour se réveiller, face à leur public. Score final 131-118 en faveur de San Antonio, les poulains de Greg Popovich ont été excellents derrière la ligne à trois points pour un total de 11/15, soit 73% de réussite. Pas mal pour une équipe dont le coach a déclaré, il y a de cela moins d’une semaine « J’ai toujours détesté le tir à trois points » !

PJP

 

 

 

 

 

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0